Famille de Carbuccia

De Saugues au Falzet

Plerinage Saint Jacques de Compostelle

lundi 13 décembre 2004 par Cyrille

Journée du 13 décembre 2004 : J’arrive à 9h au magasin Sportwear. Le sourire de Nicole Alles me rassure. Depuis plusieurs années, elle résoud les problèmes d’équipement des deux premières journées de marche. Elle me donne les chaussures adéquates et un sac à dos. Nicole Alles aime aider les pèlerins et évoque de nombreux miracles du pèlerinage de Saint-Jacques.

La pharmacienne m’amène dans l’arrière-boutique où elle perce les ampoules et panse mes pieds pour que je reprenne la route.

A 11 h les pieds à l’aise, j’abandonne la route départementale et m’engage sur la GR 65. Les jarrets commencent à souffrir.

De hautes pierres se dressent parfois le long du chemin comme des menhirs sur une voie qui n’a pas d’âge. De petits traits blancs et rouges placés opportunément sur des arbres, des poteaux ou des roches indiquent la voie. Dans la solitude se ressent une aide et une présence.

Au bout de 10 km, le ménage Delcros me reçoit cordialement au Gîte de France du Falzet dans les bâtiments de leur ferme. Ils se consacrent à l’accueil des pèlerins et leurs fils à la ferme. La dernière signature de leur livre d’or où des pèlerins du monde entier leur manifeste leur gratitude remonte au 5 décembre. Je note avec joie : "Que la France est belle quand elle est chrétienne".


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 71656

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSJean-Luc de Carbuccia sur le chemin de Compostelle   ?

Creative Commons License