Famille de Carbuccia

Horace Carbuccia (1714-1778)

mardi 17 juin 2008 par Cyrille

Au XVIIIe siècle, les Corses étaient célèbres dans l’Europe entière par leur héroïque résistance aux Génois. « En 1738, écrit Louis Suzane, historien de l’ancienne, infanterie française, Gênes voulut imposer aux Corses des conditions si dures que la France indignée, dut les prendre, sous sa protection et offrit un asile aux proscrits et a tous les hommes qui préféraient l’exil à la servitude. Cet asile fut le régiment Royal Corse. Le colonel, comte de Vence, et le lieutenant colonel, François de Commeyras, étaient Français, mais tous les autres officiers furent choisis parmi les chefs les plus influents de la Corse. Les capitaines s’appelaient Arrighi, Buttafuoco, Carbuccia, Grimaldi, Orticoni, Marengo, Matra, Colonna, Ornano, Salicetti, Costa, Tavera ».

En vertu d’une commission délivrée le 1er décembre 1740 par M. de Breteuil, conseiller du roi et secrétaire d’État à la guerre :
Horace Carbuccia (1714-1778) leva une compagnie du nouveau régiment. Le Royal Corse est affecté à l’armée des Flandres, sous le commandement du maréchal de Saxe. Il s’agissait de contraindre les Anglais à se retirer d’Allemagne. Royal Corse combattit à Manin, à Ypres, à Furnes, à Fontenoy, à Tournai, à Audenaërds, à Termoods, à Ath. Il chargea à la baïonnette à Rocoux, s’empara de Lierre, monta à l’assaut de Berg-op-Zoom. L’action d’Horace au siège de Furnes, lui valut les félicitations personnelles de Louis XV. Le 24 juin 1750, le roi l’admit à la dignité de chevalier de Saint-Louis.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 71281

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSHistoire de notre famille   ?

Creative Commons License