Famille de Carbuccia

Horace de Carbuccia : "Les racines de l’enfer,1934/1939"

mercredi 25 juillet 2007 par Cyrille

Dans le premier volume, le Massacre de la victoire (1919-1934), on passe de la fondation de la Revue de France et de ses illustres auteurs, à l’affaire Stavisky, au 6 février, à l’assassinat du conseiller Prince.

Ce second volume, les Racines de l’enfer (1934-1939), montre Mussolini, le chancelier Dollfuss, les coups de force hitlériens, les erreurs du Front populaire, Staline, Gamelin, le jeu parlementaire... qui menèrent au plus grand effondrement de notre histoire. Un témoignage qui démystifie beaucoup d’idées reçues.

Aucun personnage, si célèbre, si populaire soit-il, ne doit être un tabou. Sans passion, objectivement, H. de Carbuccia, mêlant des souvenirs personnels à son récit, conte, d’une guerre à l’autre, l’histoire véridique de la politique française, de la paix de 1919 à 1934 (tome I), de 1934 à la défaite de 1940 (tome II).

Il retrace les interventions de Foch, Clemenceau, Lloyd George, Wilson, Millerand, Briand, Herriot, Poincaré, Tardieu, Chautemps, Daladier, l’affaire Stavisky, le 6 février 1934. Il évoque le guignol parlementaire et rappelle les campagnes de Gringoire.

TOME II

SOMMAIRE

I. — Quand Mussolini était notre ami

II. — Premier coup de force hitlérien : mars 1935

III. — Le guêpier éthiopien

IV. — Un match truqué : France-U.R.S.S

V. — Deuxième coup de force hitlérien : mars 1936

VI. — Troisième coup de force hitlérien

VII. — Quatrième coup de force hitlérien

VIII. — Munich

IX. — Après Munich

X. — La descente aux enfers

Index des noms cités (tome I et II)

Librairie Plon, 1978


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 71656

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSPublications   ?

Creative Commons License