Famille de Carbuccia

Puente la Reina - Estelle

Pélerinage à Saint Jacques de Compostelle

samedi 5 février 2005 par Cyrille

Le 5 février 2005 : J’empruntai cette fois la N 111 plus courte de 4 km que le chemin. Des panneaux bienvenus du Conseil de l’Europe aux 12 étoiles sur fond bleu indiquaient le chemin de Compostelle.

Le ciel bleu et infini dans la lumière du soleil évoquait l’Immaculée Conception.

Je m’engageai sur l’autoroute de Burgos en fin de construction. Des ouvriers de plusieurs pays, qui travaillaient à sa finition, célébrèrent par des cris de joie et d’encouragement l’inauguration de cette voie à grande vitesse de 50 m de large par le pèlerin qui avançait pas à pas en s’appuyant sur son bourdon.

J’admirai la précision millimétrique des emboîtements des pièces massives des ponts et oeuvres d’art.

Mes pas me guidaient vers Compostelle libérant l’esprit, le rendant disponible à tout émerveillement.

Au gîte d’Estelle, Luis, comme tous les bénévoles de l’Associaciôn del Camino de Santiago, se trouvait à la disposition des pèlerins de passage de 13h20 à 22h. D’après son décompte j’étais le 70e depuis le 10 janvier. Le gîte d’Estelle en avait hébergé 20.000 en 2004 dont 90% à pied. Les ménages à la retraite représentaient 60% des Français.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 73146

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSJean-Luc de Carbuccia sur le chemin de Compostelle   ?

Creative Commons License