Famille de Carbuccia

Description du site

Site de la famille de Carbuccia

Articles les plus récents


Témoignages concernant Jean-Luc Carbuccia

jeudi 24 juillet 2008 par Cyrille
Hugues le Roux a écrit dans son livre Gens de poudre : « Tous les officiers étaient prêts à se faire tuer sur un geste de Carbuccia, le Père la Légion. « Nous avions pour chef Carbuccia, notre brave, intelligent, loyal et intrépide colonel, adoré de ses soldats pour sa justice et son intrépidité. La (...) > suite


Jean-Luc Carbuccia et la pacification du Sahara

jeudi 24 juillet 2008 par Cyrille
Si le Sahara a pu être pacifié rapidement, sans trop de difficultés, de sacrifices en vies humaines, en argent, ce fut grâce aux compagnies de méharistes, ingénieusement organisées et employées. Mais quels que fussent le courage et l’ingéniosité des chefs, ils n’auraient rien pu faire s’ils n’avaient eu (...) > suite


Jean-Luc Carbuccia en Algérie

jeudi 24 juillet 2008 par Cyrille
L’armée d’Afrique a longtemps conservé le souvenir des hardis coups de main de Jean-Luc Carbuccia. Celui de Narah est demeuré légendaire. Ayant appris, le 27 avril 1849 que le cheikh de Narah avait été assassiné par ses administrés, et voulant étouffer le feu avant qu’il n’éclatât, il quitte brusquement (...) > suite


Jean-Luc Carbuccia (1808-1854)

jeudi 24 juillet 2008 par Cyrille
Jean-Luc Carbuccia (1808-1854), frère cadet du précédent (1803-1854) entre à Saint-Cyr à 17 ans et en sort, deux ans plus tard, sous-lieutenant au 17e de ligne. Sa carrière, écrit Mme Sébastien Silvani, va être « courte, brillante, glorieuse, utile à l’armée et aux sciences ». Embarqué le 11 mai 1830 (...) > suite


Horace Carbuccia (1804-1863)

mardi 17 juin 2008 par Cyrille
Horace Carbuccia (1804-1863), fils aîné d’Antoine Carbuccia (1753-1831), deviendra président de la cour impériale de Bastia et maire de cette ville. Il présidera le Conseil général de la Corse. > suite


Antoine Carbuccia (1753-1831)

mardi 17 juin 2008 par Cyrille
Antoine Carbuccia (1753-1831) remplacera son père Horace au Royal Corse, où il gagnera à son tour la Croix de Saint-Louis. Capitaine-commandant en 1792, il émigre à la chute de la monarchie et, en compagnie de plusieurs officiers corses, rejoint le comte de Buttafuoco, maréchal de camp, chargé par (...) > suite


Horace Carbuccia (1714-1778)

mardi 17 juin 2008 par Cyrille
Au XVIIIe siècle, les Corses étaient célèbres dans l’Europe entière par leur héroïque résistance aux Génois. « En 1738, écrit Louis Suzane, historien de l’ancienne, infanterie française, Gênes voulut imposer aux Corses des conditions si dures que la France indignée, dut les prendre, sous sa protection et (...) > suite


A propos de la particule

jeudi 7 février 2008 par Cyrille
La particule « de » figure sur les brevets de lieutenant, capitaine-commandant et chevalier de Saint Louis, du grand-père du général Carbuccia ; (Horace) (1714-1778) et son père : (Antoine) (1683-1759), et dès lors sur de nombreuses pièces officielles françaises du XVIIIe siècle. Cette particule n’est (...) > suite


Généalogie

mercredi 28 novembre 2007 par Cyrille
Généalogie de la famille de Carbuccia de 1470 à nos jours. > suite


Horace de Carbuccia

vendredi 17 août 2007 par Cyrille
Horace de Carbuccia, issu d’une ancienne famille corse, est né à Paris le 1er mars 1891. Docteur en droit de la Faculté de Paris, étudiant à l’Université de Heidelberg et à l’Institut français de Florence, Horace de Carbuccia, quand éclate la guerre de 1914, est mobilisé dans l’infanterie. Il est blessé (...) > suite

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 62473

Site réalisé avec SPIP 1.9.2e + ALTERNATIVES

     RSS fr   ?

Creative Commons License